Actualités

Tenue du 03 au 05 Décembre 2019 de la quatrième Conférence Nationale de la planification familiale

12 novembre 2019
Le Représentant Adjoint de l'UNFPA Victor Rakoto, le Représentant de l'USAID, la Directrice du PNSR et la Coordonnatrice du CTMP

La quatrième conférence nationale pour le repositionnement de la planification familiale se tiendra du 03 au 05 décembre 2019 à Kinshasa sous le thème : « Emergence de la RDC en 2030 : place et rôle de la planification familiale ».

L’annonce a été faite au cours d'une conférence de presse organisée par la Directrice Générale du Programme National de la Santé de la Reproduction, des Représentants de UNFPA et USAID ainsi que de la Coordonnatrice du Comité Technique Multisectoriel Permanent pour la planification familiale (CTMP).

Dr Lise Lombeya a précisé que cette conférence qui verra la participation au plus haut sommet de l’Etat du Président de la République, va offrir également une opportunité pour discuter avec les nouvelles autorités politiques sur les renouvellements des engagements de la RDC en faveur de la planification familiale, la clarification des rôles et des investissements potentiels du secteur privé dont les sociétés minières et télécoms pour mobiliser des ressources dans le cadre de leur responsabilité sociétale.

Le représentant Adjoint UNFPA en RDC, M. Victor Rakoto a estimé que la réussite de la promotion de la planification familiale passe par la mobilisation de tous les acteurs, y compris le secteur privé. « La planification familiale est un pilier clé pour le développement et l’atteinte du dividende démographique nécessaire pour une croissance économique soutenue et l’émergence de la RDC d’ici 2030.» a-t-il indiqué.

Pour Jacqueline Bapura, coordinatrice du Comité Multisectoriel Permanent pour la planification familiale, « cette quatrième conférence offre une opportunité pour mobiliser les ressources additionnelles, contribuer au service de la planification familiale et baliser le chemin pour la croissance économique».

Il convient de signaler que pour qu’un pays tire les dividendes démographiques, il est important que celui-ci n’ait pas beaucoup de personnes à charge et que le taux de personnes économiquement actives soit important. Grâce à la planification familiale, la RDC peut atteindre la quotité démographique. Car chaque femme pourra décider du moment et du nombre d’enfants qu’elle veut avoir.