Actualités

Une clinique mobile pour informer la population sur les avantages de la PF et offrir gratuitement les services de PF dans la ZS de Kisanga

1 Janvier 2016

Pour le repositionnement de la Planification Familiale (PF) au Katanga, la Division Genre, le Programme National de la Santé de la Reproduction (PNSR) Katanga et la Zone de santé de Kisanga avec l’appui financier de l’UNFPA ont organisé une clinique mobile pour informer la population sur les avantages de la PF et offrir gratuitement des services de PF. 

La campagne d’offre gratuite des services de Planification familiale à Lubumbashi a été lancée le mardi 26 novembre 2013, au marché Mimbulu, par la Ministre Provinciale du Genre, Famille et Enfant, Mme Thérèse Lukenge. 
Une caravane motorisée, animée par le Groupe Nzembela, a précédé le lancement de la campagne. Elle est partie du Centre-ville de Lubumbashi en passant par la Rwashi, avec comme point de chute le marché Mimbulu dans la Commune de la Katuba. 
Le Bourgmestre de la Commune de la Katuba, Mr Kahozi Bin Malisawa a remercié le Gouverneur de Province ainsi que son gouvernement pour avoir choisi sa Commune comme point de chute de la caravane motorisée pour le lancement de la campagne d’offre gratuite de services de la planification familiale à Lubumbashi. 
Après ce mot de bienvenue du Bourgmestre de la Katuba, le Chef de Bureau a.i. du Katanga, Dr Maya Salanga a, au nom du Représentant de l’UNFPA en RDC, remercié Mme Carine Katumbi, Marraine de la promotion de la santé de la femme et de la jeune fille en général et de la mère et du nouveau-né en particulier. Il a rappelé que Mme Carine Katumbi avait lancé la CARMMA en 2011 et dernièrement elle a lancé à côté de Son Excellence Mme la Ministre Provinciale du Genre, Famille et Enfant, la campagne sur la réparation des fistules chez la femme et la jeune fille après avoir mobilisé les fonds auprès des entreprises de la place et des particuliers. 
Après avoir remercié la Ministre Provinciale du Genre, Famille et Enfant pour son engagement fort à améliorer la santé de la femme et de la jeune fille, le Chef de Bureau a.i. a précisé que cette campagne d’offre gratuite des services de PF constitue un signal fort de l’appropriation par le Gouvernement provincial des problèmes liés à la santé de la femme, de la jeune fille et du couple mère enfant. La PF, a-t-il ajouté, est juste un ensemble des services qui aident les couples ou les individus à programmer les naissances, en tenant compte de l’intervalle entre les deux enfants, des revenus de la famille et enfin de la santé de la mère, mais n’est pas synonyme de limitation de naissances, a-t-il insisté. Il a aussi donné les avantages de la PF. br/> Avant de lancer la campagne 2013, la Ministre Provinciale du Genre faisant l’intérim de son collègue de la Santé, Mme Thérèse Lukenge, s’adressant à la population en swahili leur a demandé de choisir la méthode contraceptive de leur choix, afin qu’elles deviennent demain des femmes modèles et dignes de ce pays, des femmes pouvant lui ressembler. La PF, a-t-elle dit, leur permettra d’avoir les enfants au moment voulu et de vaquer librement à leurs occupations. Elle les a également interpellé pour lutter contre les mariages précoces qui sont les causes de beaucoup de cas de fistules dans la Province. 
Les troupes Nzembela et folklorique ont agrémenté cette cérémonie de lancement de la campagne de l’offre gratuite de services PF. La troupe Nzembela a présenté une saynète sur les 4 trop : grossesses trop précoce, trop rapprochée, trop nombreuse, trop tardive. 
La campagne a permis d’atteindre 432 nouvelles acceptantes. Plus de 163.000 personnes informées sur les avantages de la PF à travers la troupe Nzembela, la diffusion de la chanson PF, les émissions de radio communautaire et télévision ainsi les ADBC.