Actualités

Les acteurs humanitaires issus de clusters santé, protection, articles non ménagères, nutrition et abris formés sur la redevabilité envers les personnes affectées et PSEA

2 avril 2019

UNFPA pour une réponse humanitaire efficace, rapide et de qualité qui tient compte de besoins réels des populations affectées par les crises humanitaires tels qu’identifié par elles-mêmes et dans le respect de la dignité de ces dernières.

A la fin de l’année 2018 UNFPA-RDC a formé un pool national de 12 formateurs sur la redevabilité envers les personnes affectées et la protection contre les exploitations et abus sexuels. Ce pool de formateurs a assuré 2 sessions de formation des 26 acteurs humanitaires issus de clusters santé, protection, articles non ménagères, nutrition et abris à Kinshasa pour une période de 2 jours chacune. Cette formation contribue à l'amélioration des connaissances des acteurs humanitaires sur les concepts clés en matière de redevabilité et les outils de mise en œuvre pour s'assurer de la participation des populations affectées dans toutes les étapes du cycle programmatique humanitaire, de la mise en place des mécanismes conjointes des plaintes et feedback et d'une communication étroite avec ces personnes. Un volet substantiel de la formation est dédié au renforcement de la protection des exploitations et abus sexuels (PEAS) sur les populations bénéficiaires. En effet, en RDC le réseau national PEAS compte déjà 62 organisations humanitaire et 135 membres et le PEAS est une composante indispensable de la redevabilité. Dans la perspective  de renforcement de la mise en œuvre de l’approche AAP et PSEA, ce pool devra continuer dans les différents hubs en provinces.