Vous êtes ici

UNFPA vient en aide aux populations retournées et déplacées au Kasaï

C’est à Kamonia que le Vice-gouverneur de la province du Kasaï Mr Gaston NKOLE TSHIMUANGA a réceptionné des mains de UNFPA, les kits de santé de reproduction et de dignité en faveur de retournées, déplacées internes et population hôte de 4 Aires de Santé (AS) de la zone de santé de Kamonia.

Cet appui de l’UNFPA de 3 tonnes d’une valeur estimée à 40 144,41 dollars est acquis grâce au FONDS CERF UF 2020. Cette dotation permettra d'améliorer la santé sexuelle et reproductive et apporter une réponse globale aux VBG pour 45.470 bénéficiaires, dont notamment les retournés, les déplacés internes et la population hôte de 4 Aires de santé de la zone de santé de Kamonia à savoir AS Lubami PC, HGR Kamonia, AS Kamako Etat et AS Nsumbula.


Réception des kits SR et de dignité par le Vice-gouverneur de la province du Kasaï, Mr Gaston NKOLE TSHIMUANGA

Cet appui est composé de Kits SR et de dignité :

• 4 kits 2A d’accouchement hygiénique individuels pour assurer les accouchements épargnés du risque infectieux même hors de formations sanitaires,

• 4 kits 3 composés de test de grossesse, thermostables et médicaments pour la prise en charge des conséquences immédiates des violences sexuelles où des cas de viol,

• 4 Kits 5 composés de médicaments pour la prise en charge et traitement des Infections Sexuellement Transmissibles,

• 4 kits 8 composés de médicaments et matériels médicaux pour la prise en charge des avortements spontanés et complications d’avortements,

• 1 kits10 composé de ventouses d’accouchement,

• 1 kit 11 A constitué de matériels réutilisables (pince hémostatique, panier à instrument, ciseaux, etc.…) pour assurer la santé de la reproduction,

• 550 kits de dignité pour assistance hygiénique aux femmes et filles pour la protection contre les infections et assurer l’hygiène corporel.

Cette cérémonie de remise officielle de Kits SR a été présidée par le Vice-Gouverneur, qui a remercié de tout cœur UNFPA pour son engagement à redonner le sourire aux communautés affectées par les conflits en RDC en général et au Kasaï en particulier.

Le Chef de Division de la Santé a reconnu les efforts de UNFPA dans la réduction de la mortalité maternelle au Kasaï, il a fait l'état des lieux de l'année 2019 où la province avait enregistré 1 168 Survivants de Violences Sexuelles dont 50,3% seulement ont bénéficié de la prise charge médicale endéans 72 heures. Le taux de prévalence contraceptive moderne enregistré était de 12,9%. Pour dire ainsi que les besoins restent énormes. Il a encouragé UNFPA à poursuivre son élan au-delà des appuis significatifs en cours.

En rappel, les interventions de UNFPA au Kasaï remontent à 2003 avec des réhabilitations et équipements des maternités, l’organisation des campagnes de réparation de la fistule obstétricale, l’appui à la formation de qualité des sages-femmes, l’offre gratuite des services de la santé de la reproduction, de prévention et réponses aux violences basées sur le genre.