Vous êtes ici

Riposte contre Ebola à l’Equateur, UNFPA apporte sa contribution

Depuis le 1er Juin 2020, le Ministre de la Santé Publique de la République Démocratique du Congo (RDC) a déclaré la 11e épidémie de la Maladie à Virus Ebola dans la province de l’Equateur. Cette épidémie est la deuxième du genre dans cette province en moins de deux ans. 

C’est dans ce cadre que l’UNFPA, partenaire privilégié du Gouvernement congolais, a remis au Ministère de la Santé, un lot de matériels roulants et de condoms. Cet appui vise non seulement à faciliter la mobilité dans les activités d’identification et le suivi des personnes contactes, mais aussi d’arrêter la chaine de transmissions du virus pour les personnes guéries et contribuer à la prévention des infections sexuellement transmissibles (IST) et des grossesses non désirées.

Ce don réceptionné par le Vice-Ministre de la Santé Publique, Dr Albert MPETI est d’une valeur totale de 43 077 USD. Il est essentiellement composé de :

  • 10 motos cross tout terrain
  • 36 000 pièces de condoms masculins

Le Représentant de l'UNFPA, Dr Sennen Hounton remet les clés des motos au Vice-Ministre de la Santé Publique, Dr Albert Mpeti

 

Le Vice-Ministre de la Santé Publique, Dr Albert MPETI s’est réjoui de cet appui de l’UNFPA et a salué les interventions des partenaires techniques et financiers de la RDC dans la riposte de cette épidémie à virus Ebola.

En remettant ce don, le Représentant de l’UNFPA, Dr SENNEN HOUNTON a déclaré que cet appui constitue une première donation, en réponse rapide, pour appuyer le Ministère de la Santé Publique à répondre immédiatement et de façon adéquate à cette épidémie. Il a également souligné que l’UNFPA va continuer de mobiliser les partenaires de Santé de la Reproduction pour tout appui nécessaire pour les formations sanitaires et les hôpitaux de référence.

Il convient de signaler que lors de la 9ème épidémie de la maladie à virus Ebola en 2018 à l’Equateur, l’UNFPA avait appuyé l’équipe de la riposte avec 55 motos pour le suivi des contacts, des kits de Santé de la Reproduction pour renforcer la Prévention et Contrôle de l’Infection dans une dizaine de formations sanitaires et enfin la communication sur les risques avec le partenaire Caritas Mbandaka et la commission communication.