Vous êtes ici

Lutte contre la pandémie de la COVID-19 : 60 maternités équipées pour la prévention et contrôle de l’infection

Enfin, l’UNFPA et ses partenaires viennent d’atteindre l’objectif de doter 60 maternités de la ville de Kinshasa en matériels de prévention et contrôle des infections (PCI). L’ambassadeur du Canada, Son Excellence Monsieur Nicolas SIMARD, le Représentant de l’UNFPA en RDC, Dr SENNEN HOUNTON et le délégué de l’OMS, Dr GERVAIS FOLEFACK en présence des autorités sanitaires nationales, en l’occurrence, le Directeur a.i. du Programme National de Santé de la Reproduction (PNSR) et le Médecin Chef de zone de santé de Binza Méteo ont remis tour à tour à la Révérende Sœur responsable de la maternité de Binza Delvaux le matériel de prévention et de contrôle des infections, des kits de dignité ainsi que le kit SR 6 pour les accouchements médicalisés.

La remise de matériels à la maternité de Binza Delvaux marque la fin du déploiement des Kits dans 60 maternités de la ville de Kinshasa conformément aux prévisions du plan national multisectoriel de riposte à la COVID -19. Cette maternité a une moyenne de 400 accouchements par mois.  Cet appui permettra aux sages-femmes formées par la commission de PCI du comité multisectoriel de riposte à la pandémie de la COVID-19 en RDC, grâce à l’appui de l’UNFPA et ses partenaires, d'appliquer les mesures de prévention et de contrôle des infections contre la COVID-19 pour se protéger, protéger la femme enceinte, le nouveau-né et bien entendu les collègues travaillant à la maternité.


L’ambassadeur du Canada remet les kits de dignité à la sœur responsable de la maternité de Binza Delvaux

Il faut noter que cette activité intervient après le renforcement des capacités des sages-femmes sur la prévention et le contrôle de l’infection à la maladie à coronavirus et la dotation en kits des Centres Intégrés des Services Multisectoriels (CISM) de Kinshasa pour la prise en charge des violences basées sur le genre.

D’une valeur estimée à 308,700 USD, la donation de l’UNFPA dans les 60 maternités a été rendue possible grâce au financement des ambassades de la Suède, du Canada et de DFID. Le contenu de ce don est varié et adapté aux mesures barrières pour la protection contre la pandémie, il est composé de :

  • 350 thermomètres frontaux à infrarouge
  • 1400 combinaison de protection avec capuche
  • 14000 masques chirurgicaux 
  • 1400 boîtes de sécurité,
  • 10 litres d’Ethanol
  • 700 tabliers de protection en PVC, réutilisables
  • 700 lunettes de protection rigides, réutilisables
  • 4 cartons de Gants stériles
  • 12 barres de Savons
  •  4 cartons de Solution hydro alcoolique
  • 50 Kits de dignité
  • 1 Kit 6 pour la prise en charge adéquate de l’accouchement

Il a fallu presque un mois à l’équipe de l’UNFPA sous l'accompagnement des sages-femmes pour couvrir 60 maternités de 27 Zones de santé prioritaires. Cette action a été rendue possible grâce au partenariat avec :

  • Le Ministère de la Santé Publique
  • Le Comité multisectoriel de Riposte à la pandémie de la COVID-19 en RDC
  • La SCOSAF
  • Le PNSR
  • L’OMS

 Liste des structures sanitaires couvertes

  • Zone de santé de Gombe : Clinique Ngaliema, Clinique Kinoise, Hôpital Général de Référence provinciale (ex maman Yemo), Centre Médical de Kinshasa (CMK), Centre Hospitalier Mongala et Maternité Générale Boyambi.(confessionnelle, Armée du Salut )
  • Zone de santé de Kasa Vubu: Maternité Maman Pamela
  • Zone de santé Kintambo: Maternité de Kintambo, CH Akram, Centre Nganda, CH Ngaliema center, CSR CBCO Kintambo
  • Zone de santé de N’djili: Hôpital Général de référence de Ndjili, Hôpital de l'Amitié Sino-Congolaise, Maternité Bomoyi (confessionnelle, Armée du Salut)
  • Zone de santé de Kimbanseke: HGR Pierre FOCOM, HGR Kimbanguiste (confessionnelle Kimbanguiste)
  • Zone de santé de Kingasani: Maternité Kingasani (confessionnelle catholique)
  • Zone de santé de Kikimi : HGR Kikimi,
  • Zone de santé de N'sele: Maternité DAIPN (confessionnelle catholique), Maternité ETONGA,(Confessionnelle Catholique), HGR Kinkole. Zone de santé de Kalamu : Hôpital Yolo Médical
  • Zone de santé de Masina I : HGR Roi Baudouin I, Hôpital Biamba Marie Mutombo,
  • Zone de santé de Limete: Hôpital Saint Joseph, Hôpital Bondeko, , Hopital Rapha, Hopital HJ, CS Moyi mua ntongo, Hopital de Kingabwa
  • Zone de santé de Barumbu: Centre Mère-Enfant de Barumbu
  • Zone de santé de Lingwala : HGR Vijana
  • Zone de santé de Militaire : Hopital Camp Kokolo, Hôpital Militaire du Camp CETA
  • CH Badiadingi, Hopital camp Tshiatshi,
  • Zone de santé Police Nationale : Hôpital de la PNC du Camp Lufungula
  • Zone de santé de Mont Ngafula II : CS Lisungi, Maternité Kimbondo
  • Zone de santé de Binza Ozone : Hopital général de Luyindu
  • Zone de santé de Binza Méteo : Maternité de Delvaux
  • Zone de santé de Lemba : CH Mont Amba, Cliniques Universitaires de Kinshasa, Maternité St Gabriel de Lemba
  • Zone de santé de Selembao : CSR Kitokimosi
  • Zone de santé de Makala: HGR Makala / Sana
  • Zone de santé de Kisenso : HGR Kisenso
  • Zone de santé de Matete : Hopital de Matete
  • Zone de santé de Ngaliema : Hopital VHH
  • Zone de santé de Police : Hopital camp kabila
  • Zone de santé de Ngaba : Centre mères enfants de Ngaba
  • Zone de santé de Mont Ngafula I : Hopital de Monkole

Dr Lordfred Achu Conseiller Technique SR/MNA à l’UNFPA remet les matériels PCI à la Sage-femme responsable de la maternité de l’Hôpital de l’Amitié Sino-Congolaise

L’Ambassadeur du Canada, Nicolas SIMARD, a dit que le Canada a décidé d’octroyer à la RDC un montant de 37,6 millions de dollars canadiens pour l’aide humanitaire uniquement. Cette source de financement permet de travailler avec les organisations telles que UNFPA pour pouvoir répondre rapidement aux besoins qui se présentent sur le terrain.

Quant au Représentant de l’UNFPA, Dr Sennen HOUNTON, il promet de poursuivre le déploiement de ces matériels dans d’autres provinces touchées par la COVID-19, en partenariat avec l’OMS et l’UNICEF sous financement de la Banque Mondiale. « Nous continuerons la mobilisation des ressources pour le Kongo Central, le Haut Katanga, le Nord et Sud Kivu et bien d’autres provinces », a-t-il précisé.

Pendant le déploiement des matériels dans les maternités, les bénéficiaires n’ont pas manqué des mots pour remercier l’UNFPA. L’Administrateur Gestionnaire de la Clinique Ngaliema Christian Makaya a dit « Merci beaucoup pour les gestes que vous venez de faire à la Clinique Ngaliema et particulièrement au service de gynécologie à travers le pavillon de salle d’accouchement. Nous sommes très reconnaissant à l’UNFPA pour cet appui parce que cela vient satisfaire les besoins que nous avons au niveau de la salle d’accouchement. Au nom de la Direction que je représente ensemble, nous disons merci à l’UNFPA ».

Le Médecin Directeur du Centre mère et enfant Barumbu, Dr Potfori Atanso Gabrielle, « UNFPA est parmi nos partenaires privilégiés pour la santé maternelle et infantile et surtout pour les Sages-femmes. Je crois que c’est un bon accompagnement pour notre Centre, notre maternité en ce moment où nous sommes en train de passer un moment très difficile à cause de la pandémie de COVID-19. Je crois que les matériels que vous nous avez apportés, nous allons en faire un bon usage pour nos parturientes qui viendront accoucher dans notre maternité. Je remercie tous ceux qui nous ont donné ce don ».


Dr Pierre Shamwol, Assistant au Représentant en charge de SR à l’UNFPA remet les matériels PCI au responsable de la maternité Kimbanguiste de Kambanseke

Après la ville de Kinshasa, UNFPA appuiera la formation des sages-femmes en Prévention et Contrôle des Infections (PCI) en situation de COVID-19 ainsi que l’équipement des maternités dans d’autres provinces touchées par cette pandémie pour éviter la contamination des agents de santé pendant l’exercice de leurs fonctions, d’assister des femmes à donner la vie dans des conditions saines et sécurisées tout en protégeant le nouveau-né.

 

Philomène MATONDO

Chargé de programme Communication