Vous êtes ici

L’UNFPA forme les acteurs de lutte contre les VBG sur les nouveaux modules inter-agence de gestion des cas des VBG

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L’UNFPA, Fonds des Nations Unies pour la Population, chef de file du Sous Cluster Violences Basées sur le Genre de la communauté humanitaire en RDC,  forme les acteurs de lutte contre les violences basées sur le genre pour renforcer l’équipe de formateurs des formateurs sur les nouveaux modules inter-agence de gestion des cas de violences basées sur le genre en République Démocratique du Congo.

GOMA, ce 10 mars 2020. Trente spécialistes de gestion des cas de violences basées sur le genre venant des provinces du Nord Kivu, Sud Kivu, Ituri, Kinshasa, Tanganyika, Kasaï Central et Kasaï Oriental reçoivent du 10 au 18 mars 2020 à l’Hôtel ISHANGO de Goma, une formation de formateurs sur les nouveaux modules inter-agence de gestion des cas de violences basées sur le genre.

Ladite formation est programmée en deux étapes. Au cours de la première, tous les participants reçoivent des connaissances fondamentales pour la gestion des cas. Notamment, ils seront recyclés sur les concepts de base de violence basée sur le du genre, les attitudes et perceptions, les principes directeurs et l’approche centrée sur les survivants, les 6 étapes de la gestion de cas, les réponses de la gestion des cas aux violences conjugales, les réponses de la gestion de cas au mariage précoce des adolescentes.

A l’issue de cette phase intense de cinq jours, une évaluation permettra d’identifier des acteurs qui auront les capacités de former à leur tour tous les acteurs impliqués dans la lutte contre les violences basées sur le genre dans ladite province. Ces derniers recevront un second module de formateurs des formateurs qui comme le premier est validé et mis en application par toutes les institutions et agences réunies au sein du sous-groupe sectoriel de lutte contre les violences basées sur le genre (Sous-cluster VBG).

En 2019 et dans le cadre de renforcement des capacités des acteurs dans la réponse aux VBG, l’UNFPA avait organisé des ateliers de formation des formateurs et celle des gestionnaires de cas dans les différentes zones affectées, disposant déjà d’un pool de formateurs des formateurs en gestion des cas dans chaque zone humanitaire de la République Démocratique du Congo.  Pour le compte de l’ensemble du système des Nations Unies, le bureau pays de l’UNFPA coordonne la réponse et la prévention des VBG à partir de quatre hubs humanitaires qui essaient de mitiger les risques à travers les mécanismes communautaires de prévention. Aussi, coordonne-t-il avec le Ministère du Genre, Famille et Enfant, et le UNHCR (lead du Groupe Sectoriel Protection) les interventions d’atténuation des risques, de renforcement des mécanismes nationaux de réponse aux VBG en vue d’assurer l’approche de « continuum » entre l’action humanitaire et le développement. 

-----

Pour plus d’information, contacter: Madame Anita Akumiah, UNFPA-DRC Tél:+243 820003002; Email : akumiah@unfa.org

Presse et Media : Mr Théophane D. N. Patinvoh, Spécialiste Communication (Goma)

Tél: +243817288060; Email :  patinvoh@unfpa.org

Mr Victor Rakoto, Representant Adjoint et chef programme, UNFPA RDC

Tél: +243818017124; Email :  victor@unfpa.org