Concours UNFPA pour étudiants de l’IFASIC.

Concours UNFPA pour étudiants de l’IFASIC.

28 July 2016

Kinshasa

POUR RENFORCER SON PARTENARIAT AVEC L’IFASIC

L’UNFPA lance un concours pour récompenser les meilleures œuvres journalistiques

Le Fonds des Nations Unis pour la population (UNFPA) vient de lancer un concours au sein de l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC). Destiné à récompenser les meilleures œuvres journalistiques réalisées par des étudiants, ainsi que les efforts à fournir pour mieux informer la population sur des thèmes précis, ce concours a été solennellement annoncé le vendredi 22 juillet dernier, au cours d’une conférence organisée au sein de cet établissement.

Les organisateurs s’attendent à primer les trois meilleures productions dans chacune des catégories retenues, à savoir : la radio, la télévision, la presse écrite et la presse en ligne. Cette initiative, notent-ils, s’inscrit dans le cadre  des efforts visant à renforcer les liens de partenariat entre l’UNFPA et l’IFASIC.

Une manière aussi pour cette organisation onusienne d’impliquer les étudiants sur les thématiques liées aux questions de la population. En l’occurrence, la lutte contre la mortalité maternelle et néonatale, la prise en compte de l’approche du genre dans l’élaboration des politiques et programmes de développement…

Un appui concret à l’IFASIC

Présente lors de cette journée, la représentante de l’UNFPA en RDC, Mme Diene Keita, a échangé avec les étudiants venus nombreux assister à cette conférence. Elle a éclairé l’assistance sur la manière dont l’UNFPA s’attend à mener son partenariat avec l’IFASIC et réitéré l’engagement de son institution à poursuivre cette collaboration. L’oratrice a notamment fait allusion à l’appui d’un centre de santé pour cet établissement, au financement des stages, des séminaires de formation en faveur des étudiants pour leur assurer une meilleure formation sur les questions relatives à la population…

Pour sa part, le recteur de l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication a vivement remercié les efforts menés en vue de consolider le partenariat entre l’UNFPA et l’établissement dont il a la charge. Le Professeur Munkeni Lapesse a, à cet effet, loué les bonnes relations qui se sont développées entre les deux institutions grâce à ce partenariat qui a pris corps en 2011. Le numéro un de l’IFASIC a profité de l’occasion pour annoncer les nouvelles réformes qui pourront intervenir par rapport au programme dans la dispense de certains cours.

Visite guidée au sein de l’IFASIC

Le comité de gestion de l’IFASIC a, par la suite, entrepris, avec Diene Keita et ses collaborateurs, la visite du du journal école et du studio-école, où les étudiants apprennent à s’exercer aux techniques de la radio et de la télévision. A chaque étape, la représentante Résident de l’UNFPA a reçu des explications appropriées concernant le fonctionnement des lieux visités.

Débutée au studio radio école, puis à la télévision, la visite guidée a permis à la délégation de s’imprégner du travail qu’accomplissent au quotidien les étudiants pour se familiariser à la pratique du métier du journalisme.

Au niveau du journal-école, l’équipe dirigeante a expliqué aux hôtes le déroulement du travail que les encadreurs réalisent avec le concours des étudiants du second cycle en presse écrite. Ils ont notamment parlé de l’expérience du Journal du citoyen (JDC), ce supplément indépendant d’éducation civique, jadis réalisé par des journalistes professionnels de Kinshasa, et qui est maintenant l’œuvre des étudiants apprentis, dont les articles sont présentement repris dans de grands journaux de la place. Des réalisations qui ont beaucoup intéressé l’équipe de l’UNFPA.

La visite s’est clôturée à la direction des affaires sociales/poste de santé de l’IFASIC, qui recevra également un appui de la part de cette organisation onusienne.

Satisfaction des étudiants

Associés à cette activité, les étudiants de l’IFASIC se sont montrés visiblement satisfaits. «J’ai beaucoup aimé les échanges lors de la conférence, surtout les améliorations et les innovations qui vont bientôt avoir lieu au sein de notre alma mater. Je pense qu’un vent nouveau va souffler à l’IFASIC et que desmeilleures conditions d’étude vont être mises en place pour les étudiants», a déclaré Mwamba, étudiant en 2ème graduat.

«Ce partenariat est vraiment à encourager, estime pour sa part Odia, étudiante en 1ère licence. Je compte participer à cette épreuve pour être comptée parmi les lauréats. Ce genre d’initiatives nous permet d’améliorer notre vision en tant qu’étudiant dans certaines thématiques qui nous sont proposées. Cela va aussi nous aider dans la partie pratique de notre cursus et stimuler nos talents».

Fyfy Solange TANGAMU