Actualités

UNFPA dote les zones de santé du Sud-Kivu et Maniema, des équipements et compétences pour lutter contre les décès maternels

26 October 2017

Dans le cadre de l’appui du Fonds des Nations Unies pour la Population, UNFPA, aux efforts nationaux d’amélioration de la santé des filles et des femmes grâce aux services de santé de la reproduction de qualité, les zones de santé de Uvira et Nundu dans le Sud-Kivu et Kalima dans le Maniema, ont été retenues pour l’exécution du projet « d’Amélioration de l'accès des adolescentes, jeunes filles et femmes aux services de santé de nutrition » financé par le Japon, à cause particulièrement de l’afflux des réfugiés burundais dans ces zones.

Le projet prévoit entre autres, l’administration des soins appropriés et des interventions de nutrition en faveur des femmes enceintes et des adolescentes dans un contexte humanitaire, la mise en place du dispositif minimum d’urgence, des campagnes de sensibilisation en vue de renforcer les connaissances des communautés sur les signes de danger chez la femme enceinte et les bonnes pratiques alimentaires et nutritives chez la femme en âge de procréer.
En outre, les prestataires cliniques bénéficient également d’un renforcement des compétences ainsi qu’un appui en matériel et équipements de santé de la reproduction.
C’est dans ce contexte que UNFPA, à travers son bureau de la zone-Est, a  officiellement  remis des matériels, équipements et médicaments aux structures ciblées.
Les autorités locales qui ont assisté à la remise des équipements, ont salué l’appui de UNFPA à travers le financement du Japon qui va contribuer à la réduction de la mortalité maternelle dans les zones de santé où le projet est mis en œuvre.
Pour UNFPA cet appui s’inscrit  dans le cadre de son engagement à travailler pour le bien-être des communautés les plus vulnérables en situations d’urgences humanitaires.