Dispatch

UNFPA dans la réponse aux urgences humanitaires en République Démocratique du Congo

1 January 2016

Le Fonds Des Nations Unies pour la Population dans cadre humanitaire a réalisée différentes activités d’appui au gouvernement pour sauver des vies humaines à travers différents conflits et catastrophes naturelles. UNFPA reste fermement résolue à apporter son appui au gouvernement de la République démocratique du Congo pour assurer la protection des couches vulnérables de la population, particulièrement les femmes et les jeunes filles, dans le contexte de crise sécuritaire et humanitaire observé à l’est du pays avec des dizaines de milliers de déplacés internes ». 

En effet, pour le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), il convient de noter qu’il n’y a aucune excuse valable quand il s’agit de protéger la vie humaine, particulièrement celle des femmes. Leur accorder une protection sans faille doit être une priorité en toute circonstance et à tout moment pour le gouvernement et la communauté internationale. Voilà pourquoi le gouvernement congolais est invité à accentuer les efforts visant à renforcer et consolider davantage les initiatives déjà prises dans le domaine de la protection et de la promotion des droits des femmes et des jeunes filles, particulièrement dans les zones affectées par la guerre et l’instabilité dans l’est du pays. 

«La vulnérabilité des femmes et des jeunes filles dans les situations de crise n’est plus à démontrer. C’est la raison pour laquelle le Fonds des Nations Unies pour la population s’engage résolument dans le combat pour la protection de cette catégorie de la population, en apportant un appui conséquent et continu, surtout dans les domaines de l’hygiène et de la santé, avec un accent particulier sur le respect de la dignité, ainsi que sur la promotion de la sécurité et des droits humains fondamentaux.», a souligné Diene Keita, Représentante de UNFPA en RDC. Dans toutes ces crises, les questions de santé sexuelle et reproductive y compris la santé maternelle, la prévention du VIH, la prévention et la gestion de la violence basée sur le genre sont intégrées dans les efforts de secours d’urgence par UNFPA et ses partenaires tout en impliquant les communautés affectées par la crise, en plus UNFPA apporte son appui technique pour que la gestion des données soit adéquate afin d’identifier les groupes les plus vulnérables parmi les populations vulnérables et les interventions programmatiques ciblées. En situation de crise, les interventions de UNFPA consistent à: 

Intégration du DMU en RDC 

Reconnaissant que le droit à la santé de la reproduction est universel, applicable aux femmes, hommes et adolescents partout y compris lors des conflits armés et catastrophe naturelle ; UNFPA assiste les communautés touchées par les crises à travers la fourniture des services de santé de la reproduction d’urgence par la mise en place d’un Dispositif Minimum d’Urgence (DMU).

Ce dispositif permet de prévenir:
• Prévenir les violences sexuelles et à en assurer la prise en charge
• Prévenir la morbidité et la mortalité maternelle en appuyant l’offre des services complets des soins Obstétricaux d’urgence
• Réduire la transmission du VIH et la prise en charge des IST (infections sexuellement transmissibles)
• Réaliser des évaluations rapides pour une réponse anticipée et le suivi des interventions humanitaires