Dispatch

Positionner les questions des jeunes dans l'agenda national de developpement

1 January 2016
Mme la Représentante de UNFPA et les jeunes lors de la marche organisée à Kinshasa dans le cadre de la JMP 2015

La population de la RDC se caractérise par son extrême jeunesse. On estime à environ 47.458.000, le nombre des personnes âgées de moins de 20 ans soit environ 61% de la population totale . Il en découle d’importantes conséquences pour la prise en charge ou non de cette catégorie de la population. Les besoins à satisfaire sont donc énormes, tant au plan de l’éducation que de la formation, de la santé, du logement, de l’emploi, des loisirs...Ce qui, participe pour beaucoup à la mitigation des bénéfices sociales de l’embellie économique que connait le pays. En effet, depuis bientôt une décennie, la République Démocratique du Congo connait une reprise de la croissance économique, atteignant un taux moyen de 6,2% par année entre 2005 et 2012, et plus de 7% depuis 2013.

Cependant, les retombées de cette croissance économique continue, sont mitigées car, environ 63% de la population continuent de vivre sous le seuil de la pauvreté.

Si la configuration actuelle de la pyramide des âges exerce une forte pression sur l’économie de la RDC, elle est en même temps, une réelle opportunité pour son développement. En effet, avec un effort substantiel pour ralentir le rythme de croissance démographique, en agissant principalement sur la fécondité, tout en réalisant en même temps, un investissement de qualité et conséquent en faveur des moins des 25 ans, la RDC réalisera d’ici une dizaine, voir quinzaine d’années, un dividende démographique. Ce qui signifie que moins d'investissements seront alors nécessaires pour répondre aux besoins des groupes les plus jeunes et que les adultes seront relativement plus nombreux dans la population des personnes actives. Ce phénomène créera une opportunité de croissance économique et de développement humain plus rapide pour le pays, sachant que plus de ressources seront alors disponibles pour être investies dans le développement économique et le bien-être familial. C’est dans ce sens qu’en 2015, le bureau pays de l’UNFPA a accompagné la RDC à travers un appui multidimensionnel, allant du dialogue politique et plaidoyer de haut niveau, à des interventions directes en faveur des associations, mouvements et réseaux de jeunes.

L’ambition étant notamment de : - Intégrer la problématique que pose la jeunesse de la population Congolaise dans l’Agenda de développement national et les stratégies de réduction de la pauvreté : Activités réalisées Célébration de la JMP 2015 couplée avec une marche de soutien aux populations vulnérables lors des crises humanitaires. La marche a connu la participation de plus d’un millier d’adolescents et de jeunes ; Célébration de la Journée Internationale de la Jeunesse 2015 couplée à la foire de la jeunesse. La foire a connu la participation d’une cinquantaine d’organisations, mouvements et réseaux des jeunes et reçu environ 5.000 visiteurs - Elargir l’accès de ces millions d’adolescents et des jeunes aux services de santé sexuelle et reproductive, avec un accent sur la Planification Familiale, comme étape clé du dividende démographique ; Activités réalisées : Atelier de formation des leaders des mouvements, organisations et réseaux des jeunes sur l’entrepreneuriat, le leadership et la planification familiale. L’ambition été de former les leaders des organisations des jeunes sur l’organisation de services avancées de PF (sensibilisation et offre des services) en milieu de jeunes. Ce service avancé de PF s’intitule « Tam Tam de PF » Implication massives des organisations, mouvements et réseaux des jeunes dans la campagne nationale de PF ; - Encourager le leadership et la participation de ceux qui représentent plus de la moitié de la population ; c’est-à-dire, les adolescents et les jeunes, au processus de prise de décision les concernant et concernant leurs pays ; Activités réalisées Appui à l’intervention des leaders des jeunes de la RDC lors du sommet des Ministres de la jeunesse et des sports des pays ayant en commun le français ; Appui à la restructuration du Conseil National de la Jeunesse Dotation en équipements informatiques et mobilier de bureau aux principaux réseaux et organisations des jeunes de RDC - Défendre les droits des jeunes, et en particulier ceux des groupes marginalisés et des adolescentes. Activités réalisées Renforcement des capacités techniques et institutionnelles du programme d’encadrement et réinsertion sociale des adolescents et jeunes de la rue à travers la pratique de la CAPOEIRA ; Appui à la participation d’une importante délégation des adolescents et jeunes de la RDC aux Jeux Mondiaux de la CAPOEIRA au Brésil. Appui à la restructuration du Conseil National de la Jeunesse Dotation en équipements informatiques et mobilier de bureau aux principaux réseaux et organisations des jeunes de RDC