News

UNFPA en RDC, reçoit une subvention de 6 millions de dollars du Gouvernement des Pays Bas pour améliorer l'accès aux soins pour les victimes de violence sexuelle et sexiste dans les provinces du Nord et du Sud Kivu

7 October 2016
UNFPA en RDC, reçoit une subvention de 6 millions de dollars du Gouvernement des Pays Bas
UNFPA en RDC, reçoit une subvention de 6 millions de dollars du Gouvernement des Pays Bas

KINSHASA, République démocratique du Congo- 5 octobre 2016 – Dans le cadre de ses efforts de mobilisation des ressources, le Bureau pays du Fonds des Nations Unies pour la population en République démocratique du Congo (RDC) a, aujourd'hui,  signé un accord de financement de USD 6.523, 239.00 avec le Gouvernement des Pays-Bas afin de renforcer le système de chaîne d'approvisionnement et améliorer l'accès à des soins médicaux et psychosociaux de qualité pour les victimes de violence sexuelle et basée sur le genre (SGBV) dans les provinces du Nord et du Sud Kivu.

 

Signature de l'accord de financement entre S.E Gerard Michels, Ambassadeure des Pays Bas en RDC et Mme Diene Keita, Représentante de UNFPA en RDCLea représentante de UNFPA en RDC, Mme Diene Keita et l'Ambassadeur des Pays-Bas en RDC, Son Excellence M. Gerard Michels ont signé l'accord de financement pour ce projet de trois ans, qui vise à permettre aux femmes, aux adolescents, aux jeunes et aux populations vulnérables des provinces du Kivu, de choisir et d'utiliser les produits de planification familiale dans le cadre d'un ensemble de services, ainsi que l'accès aux soins médicaux et psychologiques  complets aux survivants de violence sexuelle et sexiste.

 

Prenant la parole lors de la cérémonie de signature, Mme Keita a remercié le Gouvernement des Pays-Bas pour avoir rejoint d'autres partenaires de développement pour appuyer la mise en œuvre du programme de coopération entre UNFPA et le Gouvernement de la RDC. «Je suis très heureuse de signer cet accord car il va nous permettre de fournir des services en temps opportun et de soins de santé de qualité à 500,000.00 femmes en âge de procréer, y compris les survivants de violence sexuelle et sexiste et à la jeunesse afin de créer des opportunités pour leur permettre d'améliorer leur avenir», a t- elle déclaré. Elle a également souligné que le projet sera mis en œuvre dans 11 zones de santé dans le Nord et le Sud-Kivu.

 

L'ambassadeur des Pays-Bas a félicité UNFPA pour l'excellente collaboration avec son gouvernement et pour répondre aux besoins de santé reproductive des femmes et des filles de la RDC. "Nous sommes particulièrement heureux d'allouer ces fonds à ce projet de UNFPA car il vise à améliorer le statut des femmes, ce qui est un thème important de la coopération des Pays-Bas. CaCela inclue la santé sexuelle et reproductive et la lutte contre la violence sexuelle. Nous sommes fiers de collaborer avec UNFPA pour promouvoir la planification familiale et fournir des soins de qualité aux victimes de violence sexuelle ", a t-il déclaré.

 

Cette subvention permettra à UNFPA et au gouvernement de la RDC  d’améliorer la santé et le bien-être des femmes et des filles des provinces du Nord et du Sud-Kivu, et de réduire les besoins non satisfaits élevés pour la planification familiale, qui se situent à 28 pour cent. En RDC, deux femmes meurent de complications liées à la grossesse toutes les heures.

                                                       

Pour plus d’information, prendre contact avec:

Assane BA, Communications Specialist, UNFPA DR Congo, +243 815 304 42

Brigitte Kiaku, Communications Specialist, UNFPA, DR Congo, + 243 818 302 437